La technologie peut également être utilisée en corrélation avec les classiques de la publicité : les objets publicitaires. De cette innovation, découle une combinaison d’éléments haptiques et virtuels. En imprimant les objets publicitaires avec le logo de l’entreprise et en associant des informations numériques à ce logo, on obtient la base d’une aventure publicitaire. Les utilisateurs de smartphones et de tablettes peuvent scanner le logo avec une application de réalité augmentée et ainsi ouvrir la porte à la technologie AR (Augmented Reality). Des vidéos, des images, des animations 3D, des emplacements géographiques, des fichiers ou même des boutiques en ligne peuvent être associés au logo imprimé. Par exemple, en scannant le sac publicitaire d’une entreprise, la mascotte animée peut se matérialiser, sortir du sac et interagir avec l’utilisateur.

La réalité augmentée capitalise donc sur l’impact publicitaire déjà important des objets publicitaires et donne un visage moderne à ces classiques publicitaires. Les objets publicitaires sont l’un des supports publicitaires les plus prisés des entreprises françaises, car contrairement à d’autres canaux, ils sont utiles au public cible et ne constituent donc pas une nuisance. Ils sont utilisés par les clients et prospects d’une entreprise sur le long terme et gravent le nom de la marque dans les mémoires. Ainsi, l’annonceur y gagne à la fois en termes de ventes et de relationnel.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK